J O U R N É E S  D E  L A  P S Y C H O É D U C A T I O N >>

English
Menu

Actualité

Négociations du secteur public | L’APTS manifeste aux portes de l’Ontario contre l’exode des professionnel·le·s et des technicien·ne·s de la santé et des services sociaux

15 juin 2023

Image Négociations du secteur public | L’APTS manifeste aux portes de l’Ontario contre l’exode des professionnel·le·s et des technicien·ne·s de la santé et des services sociaux

Gatineau - Les membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont manifesté aujourd’hui à l’entrée du Pont Alexandra, à Gatineau, pour réclamer des solutions afin de mettre un terme à l’exode des professionnel·le·s et des technicien·ne·s du réseau de la santé et des services sociaux.

« Notre réseau se dirige vers un mur, il est grand temps d'agir. On a amené des propositions audacieuses à la table de négociation pour donner aux gens l’envie de s’investir dans notre réseau, mais aussi pour y conserver la précieuse expertise qui s’y est développée. Le ministre Dubé dit vouloir être un employeur de choix, voici une occasion de le prouver », soutient Robert Comeau président de l’APTS.

Dans le cadre des négociations en cours, l’APTS revendique notamment une semaine de vacances supplémentaire, une meilleure reconnaissance du travail fait le soir, la nuit, les fins de semaine et les jours fériés, ainsi que le remboursement du coût de l'adhésion à un ordre professionnel.

Lors de cette manifestation, l’APTS a souligné le fait que le problème de la pénurie de main-d’œuvre est particulièrement criant en Outaouais, où l’organisation compte environ 2 500 membres, entre autres parce que le personnel quitte pour des emplois mieux rémunérés à quelques minutes de route, de l’autre côté de la frontière avec l’Ontario.

« Les gens de notre belle région ont le droit de recevoir les mêmes services que tou·te·s les autres Québécois·es, mais le financement n’est pas à la hauteur pour y parvenir. Le gouvernement doit retirer ses œillères et faire face au problème. Nos conditions de travail doivent être revues pour faire concurrence à ce qui est offert de l’autre côté de la rivière des Outaouais! », lance Christine Prégent, représentante nationale de l’APTS en Outaouais.

« Aujourd’hui, nous rappelons au gouvernement de la CAQ que nos membres sont indispensables. Notre réseau public ne peut tout simplement pas fonctionner sans les professionnel·le·s et les technicien·ne·s. Notre cri du cœur doit être entendu. Les membres de l’APTS sont prêt·e·s à se mobiliser pour obtenir les conditions permettant de faire cesser l’hémorragie. Nous invitons la population à soutenir ce mouvement, c’est l’accès aux services de santé et aux services sociaux ainsi que leur qualité qui sont en jeu », conclut Guylaine Laroche, présidente de l’exécutif local de l’APTS en Outaouais.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte