L A  C O N V E N T I O N  2023-2028 >>

 

English
Menu

Dossier de l'heure


12 jours d'action contre les violences faites aux femmes

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes le 25 novembre et un appel a été lancé pour que les gouvernements et les organismes se mobilisent afin de sensibiliser l’opinion publique à ce fléau qui met en péril la vie, la sécurité et l’atteinte de l’égalité des femmes. Au Québec la campagne culmine le 6 décembre - Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - en mémoire du féminicide à l’École Polytechnique de Montréal en 1989 et de la mort des 14 jeunes femmes.

Précarité genrée, violences ignorées

La précarité et la pauvreté sont des formes de violences. La période actuelle est encore plus difficile pour les groupes vulnérables, alors que le coût de la vie atteint des sommets et que les salaires peinent à suivre l'inflation. Cette situation est la conséquence de nos choix, des choix des décideurs et, des choix de société. La campagne des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes souhaite qu’on remette en question les normes inacceptables que nous tolérons depuis bien trop longtemps.

Le port du ruban blanc est encouragé pour démontrer votre soutien support à cette cause. Pour en savoir plus et connaître les activités qui se dérouleront dans votre région du 25 novembre au 6 décembre, consultez le site Web 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes.

Crédit visuel 2023: Isadora Ayesha  

Violence conjugale et milieu de travail: on peut aussi agir  

L’APTS sensibilise  les travailleurs et travailleuses aux actions qui peuvent être posées pour offrir un soutien à des collègues qui seraient victimes de violence conjugale.

Par solidarité, nous pouvons intervenir en:

  • assurant la confidentialité de l’information transmise par la victime,
  • évitant d’interpréter les faits,
  • croyant la personne,
  • la rassurant,
  • la laissant prendre ses propres décisions et n’agissant pas sans son consentement,
  • la référant à des ressources spécialisées,
  • la dirigeant vers la personne conseillère pour être soutenue face à l’employeur.

 

Comment votre employeur peut-il intervenir?

Votre employeur est tenu de prendre des mesures de protection lorsqu’il sait, ou devrait raisonnablement savoir, qu’un·e travailleur·euse est exposé·e sur son lieu de travail à une situation de violence physique ou psychologique, incluant la violence conjugale, familiale, ou à caractère sexuel. Il ne peut prétendre que cela relève du domaine privé, ou qu’il ne peut agir, parce que cette obligation est inscrite dans la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST).
En savoir plus? Consultez notre feuillet Demeurez solidaires : violence conjugale et milieu de travail English version

 

 

À télécharger

Du 25 novembre au 6 décembre 2023, on arbore le ruban blanc dans nos réseaux sociaux.

Facebook  

  
 

 

 

Visioconférence (arrière-plan)

 

Campagnes précédentes

Guérir pour transformer, transformer pour guérir: déracinons la violence

Guérir pour transformer, transformer pour guérir: déracinons la violence

Le lancement de la campagne 2022 des 12 jours d'action contre la violence faite aux femmes aura lieu le 25 novembre. Des activités se tiendront dans votre localité et sur les réseaux sociaux du 25 novembre au 6 décembre. Pour connaître le calendrier, consultez le site web 12joursdaction.com.

 

 

 

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte