L A  C O N V E N T I O N  2023-2028 >>

 

English
Menu

Toutes les nouvelles de dernière heure

La convention est signée!

07.06.2024 Votre convention collective 2023-2028 est maintenant signée et entrera en vigueur le 16 juin! Pour en savoir plus sur les dates d’application et le versements des sommes rétroactives, consultez notre bulletin Point négo.

Signature imminente de la convention collective

27.05.2024 Au cours du week-end, votre équipe de négociation a réussi à résoudre les dernières difficultés qui persistaient dans les textes proposés par la partie patronale. Reste à faire une dernière vérification de conformité de l’ensemble des articles, après quoi la prochaine convention collective sera signée. Les augmentions de salaire et les améliorations de conditions de travail et d’exercice vont ensuite entrer rapidement en vigueur.  

 

À quand la signature de la convention?

13.05.2023 Votre équipe de négociation poursuit activement ses efforts pour parachever la nouvelle convention collective. Elle tient des rencontres soutenues avec la partie patronale afin de corriger les erreurs dans les textes proposés et d’améliorer les nouvelles modalités d’application. Une signature est envisageable vers la fin mai, un échéancier normal pour ce genre de travaux. Le versement des sommes rétroactives pour les augmentations de salaire devrait ensuite avoir lieu dans les 90 jours. Les détails vous seront confirmés au moment de la signature.

Convention collective 2023-2028 |  Les étapes à venir

Les assemblées générales spéciales étant terminées, votre équipe de négociation travaille à la rédaction des textes de votre prochaine convention collective. Cet important exercice requiert du temps, compte tenu de l’imposante série d’articles à l’étude. Une fois que les parties syndicale et patronale se seront entendues sur l’ensemble des textes, nous pourrons procéder à la signature de la convention. Suivront des communications vous indiquant de quelle façon vous seront versés les montants de rétroaction qui vous sont dus et le détail des modalités d’application de votre nouvelle convention. En savoir plus

L’APTS entérine l’entente de principe

23.02.2024 C’est avec un taux d’adhésion de 75,7% que vous vous êtes prononcé·e·s en faveur de l’entente de principe, ce qui en confirme l’adoption avec un taux de participation de 38,6%. Cette entente n’aurait pu être obtenue sans la mobilisation collective historique des membres de l’APTS et de nos collègues des autres organisations syndicales. En savoir plus

Présentation de l'entente de principe

07.01.2024 Voici un aperçu de l’entente de principe pour laquelle vous devrez vous prononcer bientôt en assemblée générale: le droit à la 5esemaine de vacances après 15 ans d’ancienneté; des améliorations au régime de retraite, dont la possibilité de prolonger l’entente de retraite progressive jusqu’à 7 ans; bonification des contributions conventionnées de l’employeur pour l’assurance maladie; augmentation du taux de temps supplémentaire à 200 % pour les personnes qui travaillent la fin de semaine dans un centre d’activités dont les services sont offerts 24 heures par jour, 7 jours par semaine, selon certaines modalités; remboursement de 50 % du coût d’adhésion à un ordre professionnel. En savoir plus 

 

Aperçu des propositions d'entente à la table centrale

03.01.2024 Nous vous présentons les grandes lignes constituant l’hypothèse de règlement conclue le 28 décembre à la table centraie. Sur le plan des salaires, le Front commun a obtenu des augmentations de 17,4% sur 5 ans, lesquelles s’accompagnent d’une clause de protection du pouvoir d’achat pour chacune des 3 dernières années de la convention collective, ainsi que de nombreuses améliorations des conditions de travail. À cela s’ajoutent des gains importants concernant les assurances collectives et les vacances, en plus d’éléments relatifs aux droits parentaux. En ce qui concerne le régime de retraite, quelques améliorations ont été obtenues et des reculs majeurs ont été évités. Le tout s’additionnant à plusieurs bonifications obtenues dans les ententes sectorielles. INFO 

Proposition d'entente de principe à la table centrale

28.12.2023 Le Front commun annonce être parvenu à conclure une proposition d’entente de principe à la table centrale pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public. En savoir plus

Hypothèse d'entente sectorielle !

24.12.2023 Nous sommes parvenus à une hypothèse d’entente de principe avec le gouvernement concernant les matières sectorielles. Depuis un peu plus d’un an, nous travaillons d’arrache-pied pour obtenir une amélioration de vos conditions d’exercice. Les gains obtenus aujourd’hui permettraient des avancées en ce sens, et c’est grâce à toute la solidarité des membres de l’APTS que nous arrivons à cette étape aujourd’hui. INFO

Le Front commun prêt à exercer une grève générale illimitée

19.12.2023 Bien que les discussions à la table centrale continuent d’avancer, les questions des salaires, des assurances, des disparités régionales ne sont toujours pas réglées. Aussi, les délégations de l’APTS, de la CSN, de la CSQ et de la FTQ ont réitéré le mandat de déclencher la grève générale illimitée (GGI) en Front commun à défaut d’entente satisfaisante d’ici la fin de l'année, la GGI sera exercée rapidement au moment opportun en début d’année 2024. INFO

En grève du 8 au 14 décembre

28.11.2023 Le Front commun lance un ultimatum au gouvernement et annonce une nouvelle séquence de grève qui se tiendra du 8 au 14 décembre, inclusivement. Il s’agit d’une ultime séquence avant de déclencher la grève générale illimitée. Cette annonce témoigne de notre sérieux et de notre détermination à arriver à une entente avant les fêtes. Chaque fois, nous laissons place à la négociation, mais soyons clairs : nous maintiendrons la pression et poursuivrons notre stratégie qui consiste à déployer nos actions en crescendo. Et nous le ferons ensemble, en Front commun, et d’une seule voix! INFO

En grève les 21, 22 et 23 novembre

06.11.2023 Une deuxième séquence de grève se tiendra sur trois journées complètes les 21, 22 et 23 novembre. Nos équipes de négociation sont entièrement disponibles pour les deux prochaines semaines. L’objectif, c’est d’arriver à un règlement qui sera gagnant-gagnant, pour les travailleuses et les travailleurs, ainsi que pour les services à la population. INFO 

En grève le 6 novembre

26.10.2023 Le 6 novembre prochain, plus de 500 débrayages seront donc organisés à travers le Québec. Dans la santé et les services sociaux, en éducation et en enseignement supérieur, les travailleuses et les travailleurs se tiendront sur les piquets de grève, d'une seule voix, pour forcer le gouvernement à bouger.

Toutefois, si notre message n'était pas entendu, une deuxième séquence pourrait être exercée, laquelle constituerait le plus grand mouvement de grève qu'ait connu le secteur public depuis 50 ans. Plus d'info

Mandat historique à 95% en faveur de la grève

17.10.2023 Le mandat de grève que nous avons obtenu est historique! Il s’agit d’un message on ne peut plus clair au gouvernement. Nous en avons été témoins, il s’est vraiment passé quelque chose d’extraordinaire au cours des dernières semaines. La mobilisation des membres est bien concrète et très active. La hauteur du mandat avec lequel nous nous présentons devant le gouvernement doit être prise au sérieux. Si le gouvernement doutait encore du contexte dans lequel nous nous trouvons, ceci est le signal ultime », font valoir les représentants du Front commun, François Enault, premier vice-président de la CSN, Éric Gingras, président de la CSQ, Magali Picard, présidente de la FTQ, et Robert Comeau, président de l’APTS, rappelant tout de même que les alertes ne manquaient pourtant pas. En savoir plus

Prolongation des primes et des mesures temporaires

25.09.2023 Nous avons été informés ce matin que les primes et les mesures temporaires seront prolongées jusqu'au 15 octobre. Les équipes de négociation prennent acte de cette prolongation. Nous vous tiendrons au courant des développements dans les prochains jours et les prochaines semaines.

Au moment d’écrire ces lignes, le problème demeure entier à partir du 16 octobre 2023. 

Rencontre avec Sonia LeBel

25.09.2023 Ce matin, à peine plus de 24 h après la manifestation nationale, Sonia LeBel rencontrait les élu·e·s du Front commun. D'une seule voix, les quatre porte-parole ont bien fait comprendre à la présidente du Conseil du trésor que la situation devait changer et que le gouvernement devait négocier sérieusement. Nous verrons dans les prochains jours aux différentes tables de négociation si le message a été entendu.

L'heure est venue de vous prononcer sur la grève

11.09.2023 | 420 000 travailleuses et travailleurs seront consultés au cours des prochaines semaines sur un mandat de grève pouvant aller jusqu’à la grève générale illimitée. Un grand mouvement de mobilisation historique et sans précédent au cours des 50 dernières années se prépare! INFO

Une arrogance insoutenable

08.09.2023 Alors que le gouvernement dit vouloir être un «employeur de choix», il agit de manière très «ordinaire» en refusant (encore !) de prolonger plusieurs primes et mesures au-delà du 30 septembre 2023. Cette attitude est dénoncée à la table de négociation actuellement et nous continuerons de le faire lors de la séance de la semaine prochaine. Nous mettons tout notre poids afin de faire entendre raison au gouvernement. Nous invitons tous les membres touchés par l'attitude irrespectueuse du gouvernement à signifier votre colère à vos employeurs et à être présents en très grand nombre à la manifestation nationale du 23 septembre prochain à Montréal. ÇA SUFFIT! 

Manifestation nationale du Front commun pour nos services publics !

24.08.2024 Le samedi 23 septembre 2023, nous serons des milliers à prendre la rue pour la défense de nos services publics. On vous prépare toute une journée alors que Les Louanges et Rosalie Vaillancourt seront parmi nous. Venez marcher, venez danser et SURTOUT venez dire au gouvernement que nos services publics sont précieux. Invitez vos collègues et ami-es! C’est un rendez-vous à 13h au parc Jeanne-Mance à Montréal. N’hésitez pas à consulter votre équipe locale pour les détails entourant le transport.

En savoir plus?  Consulter l’évènement Facebook.  

Bilan de la négociation à l'aube de l'été

28.06.2023  Nous espérons que l’été permettra de donner un nouveau souffle aux discussions et fera en sorte que les échanges s’accélèrent aux tables de négociations. À l’heure actuelle, nos vis-à-vis patronaux et gouvernementaux maintiennent des demandes constituant des reculs pour les travailleuses et les travailleurs. Notons par exemple l’allongement de la semaine normale de travail dans certains milieux, dont les CHSLD ou encore la révision des primes et des dispositions sur les heures supplémentaires et qui pénaliseraient le personnel. Selon les représentants syndicaux des différentes organisations, des reculs dans les conditions de travail du personnel seraient périlleux. En effet, pour assurer l’avenir du réseau public de la santé et des services sociaux et, notamment, relever les défis de main-d’œuvre auxquels il fait face, il y a urgence de mettre en place des solutions concrètes et permanentes venant bonifier substantiellement et de manière pérenne les conditions de travail. En savoir plus

Bilan de la négociation sectorielle

25.05.2023 Les présentations des dépôts syndicaux et patronaux sont terminées à la table sectorielle et les travaux entrent maintenant dans une phase d’échange, au cours de laquelle votre équipe de négociation tentera d’obtenir le plus de gains possible dans le cadre de nos revendications tout en contrant les demandes de l’employeur pour précariser certaines de vos conditions, notamment au sujet de la durée de la semaine de travail. Pour connaître le bilan de nos rencontres, consultez notre bulletin.

Intensification des moyens de pression

14.05.2023 Plus d’un millier de personnes se sont réunies samedi pour manifester lors du congrès de la Coalition Avenir Québec (CAQ), réclamant de meilleurs salaires et une amélioration des conditions de travail dans les réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation et de l’enseignement supérieur, alors que le gouvernement s’apprête lui-même à rehausser immédiatement de près de 30 % la rémunération des parlementaires. Pour la même année, l’offre qu’il fait à ses travailleuses et travailleurs des services publics est dix fois moindre, soit 3 % au 1er avril 2023.

Devant ces offres méprisantes, le Front commun a obtenu le mandat d’intensifier la pression sur le gouvernement du Québec et se prépare à franchir les différentes étapes menant à l’acquisition du droit de grève. L’objectif est de s’assurer d’avoir en mains toutes les cartes et les leviers nécessaires si le gouvernement nous force à y avoir recours. En savoir plus

Dépôt des listes de services essentiels

05.04.2023 Cette semaine, pour la première fois depuis la mise en place de la loi sur les services essentiels, les syndicats du réseau de la santé et des services sociaux membres de la CSN, de la CSQ, de la FTQ et de l’APTS déposeront en simultané leurs listes de services essentiels auprès de leurs employeurs respectifs.

Ce dépôt coordonné à tous les employeurs de la santé et des services sociaux est également un geste symbolique, une affirmation concrète de la solidarité indéfectible des membres du Front commun dans la présente ronde de négociation.

Cette étape obligatoire est un premier pas vers l’acquisition du droit de grève. En effet, la loi prévoit la remise de ces listes auprès de l’employeur au moins 90 jours avant qu’un syndicat puisse exercer la grève. Bien que ce dépôt des listes n’annonce pas l’exercice de la grève dans un avenir immédiat — plusieurs autres délais légaux doivent être respectés —, il fait en sorte que nous serons prêts dans l’éventualité où le recours à la grève deviendrait nécessaire. 

Nous sommes présents aux tables

21.02.2023  Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a accusé la semaine dernière «les syndicats» de ne pas être présents aux tables de négociation. Une déclaration mensongère, qui envoie un très mauvais message pour la suite des négociations. Les syndicats sont prêts à négocier depuis le début. C’est le gouvernement qui refuse de se rendre disponible. En savoir plus 

D'autre part, les pourparlers à la table centrale ont débuté en janvier. Quatre rencontres ont eu lieu jusqu’ici. Les porte-paroles du Front commun ont demandé des éclaircissements à leurs vis-à-vis concernant les offres déposées en décembre et ont commencé la présentation de certaines propositions aux vis-à vis patronaux. Le gouvernement a lui aussi posé des questions sur nos revendications.

Les prochaines étapes

25.01.2023 Les cahiers de propositions syndicaux et patronaux ayant été déposés de part et d’autre, les pourparlers officiels débutent maintenant aux différentes tables de négociation. Les premières rencontres permettront de définir la feuille de route des discussions à venir, d’éclaircir les propositions gouvernementales et de faire entendre votre mécontentement envers ce qui vous est proposé. L’hiver et le printemps 2023 s’annoncent donc riches en événements liés à notre négociation nationale. Restez à l’affût, nous vous donnerons plus d’information sur l’évolution des travaux qui s’amorcent aux tables de négociation.  

Réactions au dépôt patronal | Des offres insultantes!

15.12.2023 «Au plan salarial, le gouvernement propose des augmentations de 3% pour la 1re année, et 1,5% pour les 4 années suivantes. Quant au montant forfaitaire de 1000$, il n’est versé qu’une seule fois. Il ne s’agit pas d’une solution structurante pour résoudre la pénurie de main-d’œuvre.» C’est en ces termes qu’ont réagi les porte-parole du Front commun, François Enault, CSN, Éric Gingras, CSQ, Daniel Boyer, FTQ, et Robert Comeau, président de l’APTS, après avoir pris connaissance des offres du gouvernement caquiste.

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement

28.10.2022 Nous avons déposé nos demandes sectorielles et intersectorielles. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement. Pour réaliser les promesses de son Plan santé et atteindre ses objectifs en ce qui concerne l’accessibilité et la qualité des services à la population, il devra prouver qu’il entend être un «employeur de choix». Il aura l’occasion de le faire en présentant sa réponse à nos revendications, normalement d’ici janvier 2023.

Cela marquera aussi le début des travaux officiels pour notre table de négociation sectorielle.

Nouvelle alliance

Le 28 septembre dernier, l’APTS s’est officiellement jointe au Front commun. C’est la première fois qu’un syndicat indépendant en fait partie en son nom propre, avec les centrales syndicales. Cela démontre l’importance que l’APTS a prise au cours des dernières années. Cette reconnaissance est majeure et témoigne du rôle essentiel que joue le personnel professionnel et technique dans le réseau de la santé et des services sociaux.

<< Retour

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte