M O I S  D E  L ' O U Ï E  E T  D E  L A  C O M M U N I C A T I O N  >>

English
Menu

Actualité

Soutien à domicile | L’APTS prend acte du rapport Bien vieillir chez soi : comprendre l'écosystème

31 mars 2023

Image Soutien à domicile | L’APTS prend acte du rapport Bien vieillir chez soi : comprendre l'écosystème

Longueuil – L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) prend acte du rapport Bien vieillir chez soi: comprendre l'écosystème, soulevant des questions importantes pour le continuum de soins et de services pour les personnes aînées, qui a été présenté cette semaine par la Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE), Joanne Castonguay, dans le cadre d’un mandat confié par le gouvernement du Québec découlant du Plan Santé.

« Cette réflexion globale sur l'écosystème de soins et de services est essentielle pour mieux comprendre les défis auxquels font face les personnes aînées, mais aussi le personnel qui les accompagne au quotidien. Elle souligne d’ailleurs des enjeux qui préoccupent l’APTS depuis longtemps, notamment le développement des services en silo, la concurrence pour attirer une main-d'œuvre de plus en plus rare et la précarité des ressources communautaires complémentaires au réseau public », fait valoir Benoit Audet, 3e vice-président de l’APTS.

Pour l’APTS, ce rapport de la CSBE pave la voie pour le virage du soutien à domicile annoncé dans le cadre du Plan Santé. Dans ce premier de quatre tomes, la commissaire reconnaît l’importance d’accroître de façon importante et soutenue les investissements dans les soins et services à domicile. Il importe que cet investissement provienne de sommes nouvelles et non d’un transfert d’une mission (CHSLD ou hôpitaux, par exemple) vers le SAD et qu’elles soient investies dans le réseau public. De plus, il importe également d’accroître la valorisation du personnel travaillant en SAD et de lutter contre leur surcharge de travail.

Les membres de l'APTS jouent un rôle crucial dans le soutien offert aux personnes aînées vivant à domicile, notamment les ergothérapeutes, les physiothérapeutes et les travailleur·euse·s sociaux·ales, pour ne nommer que quelques titres d’emploi. Leur nombre est cependant insuffisant pour répondre aux besoins croissants de la population vieillissante et il est impératif que des mesures concrètes soient prises pour favoriser l’attraction et la rétention du personnel.

L’APTS suivra avec attention la suite des travaux de la CSBE, qui s’annoncent déterminants dans le contexte du Plan Santé et du projet de loi 15, mettant en place l’Agence Santé Québec. L’organisation syndicale analysera attentivement les constats et recommandations qui seront formulées par la CSBE sur le vieillissement à domicile pour favoriser la mise en place de mesures concrètes afin d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte