M O I S  D E  L ' O U Ï E  E T  D E  L A  C O M M U N I C A T I O N  >>

English
Menu

Actualité

Réforme Dubé | L’APTS énonce quatre grands défis pour la PDG de Santé Québec

29 avril 2024

Image Réforme Dubé | L’APTS énonce quatre grands défis pour la PDG de Santé Québec

Longueuil – L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) prend acte de la nomination de Madame Geneviève Biron à titre de PDG de l’agence Santé Québec, qu’elle souhaite rencontrer rapidement, et énonce quatre des importants défis qui l’attendent.

« L’avenir de notre réseau public va être confié à Geneviève Biron, une personne venant non seulement de l’entreprise privée, mais ayant également fait directement concurrence à notre réseau public, particulièrement dans le secteur des laboratoires et des services d’imagerie médicale. On donnera la chance à la coureuse dans ces nouvelles fonctions, mais elle a de grands défis devant elle, à commencer par démontrer sa compréhension et son adhésion à la culture du réseau public de santé et de services sociaux », lance Robert Comeau, président de l’APTS.

L’organisation syndicale estime également que Mme Biron devra établir rapidement, en tant que plus important employeur au Québec, ce qu’être un employeur de choix signifie pour elle. Elle devra aussi présenter sa vision de la gestion de proximité et rassurer le personnel quant à un retour à des méthodes de gestion importées du secteur privé - qui ont fait des ravages dans le réseau public par le passé - telles que les méthodes Lean ou Toyota.

Un plan tout sauf santé

Cette nomination marque les débuts de l'agence Santé Québec, un moment charnière très inquiétant pour le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS). Rappelons qu’il s’agit de la plus importante centralisation jamais réalisée pour les services de santé et les services sociaux québécois, qui se retrouveront gérés comme une entreprise par une poignée de gestionnaires provenant en partie du secteur privé.

« La réforme Dubé, c'est un plan tout sauf santé. Avec une ouverture encore plus grande à la privatisation, au financement axé sur le patient, à des mini-hôpitaux privés et au désengagement de l'État - qui transfère des responsabilités ministérielles à l’agence Santé Québec - ainsi que des services sociaux qui s'annoncent encore une fois noyés dans un modèle hospitalocentriste, la population doit s’inquiéter des conséquences à court, moyen et long terme de cette énième réforme », ajoute le président de l’APTS.

L’organisation rappelle qu’il est encore possible de bien faire les choses et de développer les services du RSSS - en étant à l’écoute du personnel - afin d’offrir des services entièrement publics, accessibles et de qualité à la population du Québec. Pour ce faire, il faudra poursuivre le déploiement de l’agence Santé Québec en collaboration avec les parties prenantes du réseau.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

 

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte