T O U T  S A V O I R  S U R  L A  N É G O   >>>

English
Menu

Actualité

Élections fédérales | L’APTS interpelle les partis politiques pour qu’ils s’engagent sur ses priorités

25 août 2021

Dans le cadre des présentes élections fédérales, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) interpelle les partis politiques pour qu’ils s’engagent clairement sur ses priorités, non seulement en ce qui concerne directement le financement des services de santé et sociaux, mais également à l’égard des déterminants sociaux de la santé qui influencent la santé et le bien-être de la population. Tout en maintenant son indépendance face aux divers partis, l’APTS partagera les réponses obtenues afin d’informer ses membres sur les enjeux au cœur de la campagne électorale.

« Il va sans dire que les actions du prochain gouvernement fédéral auront des impacts sur le réseau de la santé et des services sociaux ainsi que sur les conditions de vie et de travail de nos membres. En interpellant l’ensemble des partis politiques pour qu’ils s’engagent sur nos priorités, nous souhaitons prendre une part active à cette campagne. La pandémie nous a prouvé, encore une fois, l’importance d’un filet social fort, et le gouvernement fédéral doit prendre ses responsabilités dans le maintien et le déploiement de ce filet », souligne Émilie Charbonneau, vice-présidente de l’APTS.

Pour l’APTS, les partis fédéraux doivent s’engager :
- à ramener les transferts fédéraux à un niveau adéquat pour que le réseau de la santé et des services sociaux puisse respecter les principes de la Loi canadienne sur la santé;
- à mettre en place un régime d’assurance médicaments 100% public et universel;
- à maintenir ou à bonifier le transfert des sommes prévues dans l’entente Canada-Québec pour l’investissement dans le réseau des services de garde. Ces sommes doivent servir à augmenter le nombre de places et à améliorer les conditions de travail des éducatrices de la petite enfance;
- à utiliser les mesures temporaires mises en place pendant la pandémie comme point de départ pour une réforme permanente de l’assurance-emploi, afin d’assurer un accès juste, universel et adapté aux nouvelles réalités du monde du travail;
- à aller plus loin que les déclarations et les objectifs sur papier lorsqu’on parle d’environnement et de changement climatique;
- à continuer le combat pour que les femmes obtiennent l’égalité de droit et de fait;
- à lutter contre la discrimination sous toutes ses formes et pour une réelle inclusion, et ce par des mesures concrètes;
- à lutter contre les paradis fiscaux en révisant les lois canadiennes, en prenant les moyens nécessaires pour les faire respecter et en devenant un réel leader international dans ce dossier.


« Nos membres, qui sont au cœur du réseau de la santé et des services sociaux, ont soif de connaître les intentions des partis politiques sur ces sujets. Notre rôle en tant que syndicat, c’est de faire en sorte que ces informations soient largement diffusées pour qu’au bout de l’exercice, nos membres puissent voter en toute connaissance de cause », a conclu la vice-présidente de l’APTS.

À propos de l’APTS
L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 60 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.