J O U R N É E S  D E  L A  P S Y C H O É D U C A T I O N >>

English
Menu

Actualité

Des offres négo vagues et déconnectées pour les services en santé mentale

22 février 2023

Image Des offres négo vagues et déconnectées pour les services en santé mentale

Longueuil  – L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) est très étonnée du contenu des offres reçues aujourd’hui, dans un courriel du Conseil du trésor et non à la table de négociation - où elle siégeait pourtant toute la matinée.

« La ministre LeBel a annoncé que le gouvernement entend bonifier la rémunération des psychologues du secteur public. On ne sait pas de quelle façon - ni à quelle hauteur - elle souhaite l'améliorer. Pendant que le gouvernement reste dans le flou, nous lui demandons depuis des mois de donner le mandat de régler les plaintes de maintien de l’équité qui datent de 2015 », déclare Robert Comeau, président de l’APTS.

Annoncée d’abord sur la place publique, la proposition gouvernementale vise aussi à « assurer une plus grande prise en charge par d’autres intervenant·e·s de certains services en santé mentale afin d’améliorer l’accessibilité des services publics ». Mais ces autres titres d’emploi souffrent également de pénurie de main-d’œuvre et de surcharge de travail. Dans ces conditions il est étrange – voire malavisé – pour le gouvernement de vouloir leur ajouter de nouvelles tâches et fonctions sans bonifier préalablement leurs conditions de travail afin de miser sur l’attraction et la rétention du personnel.

« La ministre avait annoncé hier que ses offres seraient présentées aux tables de négociation. Nous y étions présent·e·s plus tôt aujourd’hui, avec nos vis-à-vis patronaux, et elles n’y ont pas été exposées. Ces derniers ont plutôt choisi d’attendre d’avoir quitté la rencontre pour nous transmettre leur proposition par courriel, une heure plus tard. À quel jeu le gouvernement Legault joue-t-il? Lorsque nous rencontrons nos vis-à-vis, c’est pour faire avancer la négociation dans le cadre prévu à cet effet, obtenir des précisions et formuler des propositions en toute bonne foi. Une négociation, ce n’est pas juste un échange de courriels », martèle Josée Fréchette, 1re vice-présidente de l’APTS et responsable de la négociation nationale.

Une vision étroite du réseau de la santé et des services sociaux
« N’en déplaise à Mme LeBel, il n’y a pas que des infirmières dans « l'équipe soins » et des psychologues dans « l'équipe santé mentale ». Il n’y a pas d’hôpitaux sans laboratoires, pas de reprise des chirurgies sans imagerie médicale, pas de services en santé mentale sans l’expertise des personnes travailleuses sociales, éducatrices, sexologues, psychoéducatrices et toutes les autres intervenantes psychosociales », poursuit le président de l’APTS.

Les offres déposées aujourd’hui, tout comme l’obsession du gouvernement pour ses forums et ses « priorités gouvernementales », démontrent encore une fois sa profonde incompréhension de l’organisation du travail dans le réseau de la santé et des services sociaux. En effet, ce dernier souffre de problèmes structurels et la pénurie de main-d’œuvre affecte la vaste majorité des titres d’emploi qui y travaillent.

« Si on ne favorise pas l’attraction et la rétention de l’ensemble des titres d’emploi, on ne parviendra pas à régler les enjeux qui fragilisent notre réseau. On n’arrivera même pas à régler les priorités ciblées par le gouvernement. Il doit mettre de l’eau dans son vin et faire preuve d’ouverture envers les syndicats. L’unilatéralisme ne nous mènera nulle part. L’APTS a des propositions pour régler ces problèmes de façon globale. Et le gouvernement devra s’y pencher pour arriver à une convention collective qui améliorera vraiment l’accès aux services publics », conclut Josée Fréchette.

À propos de l’APTS
L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

 

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte