J O U R N É E S  D E  L A  P S Y C H O É D U C A T I O N >>

English
Menu

Actualité

Trois technologues sur cinq ont songé à quitter le réseau public depuis un an | L’APTS des Laurentides tire la sonnette d’alarme

19 juin 2023

Image Trois technologues sur cinq ont songé à quitter le réseau public depuis un an | L’APTS des Laurentides tire la sonnette d’alarme

Saint-Jérôme 2023 – Dans un sondage mené auprès de l’ensemble de ses membres œuvrant en imagerie médicale, en radio-oncologie, en électrophysiologie médicale et en médecine nucléaire, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) des Laurentides constate que près de 60 % du personnel de ce secteur dans la région a songé à quitter le réseau public de la santé et des services sociaux au cours de la dernière année. En outre, plus du tiers des technologues considèrent qu’il·elle·s vont probablement quitter le secteur public dans la prochaine année.

La pénurie de personnel dans ces domaines vitaux pourrait avoir de graves conséquences sur la santé de la population. Les technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie, en électrophysiologie médicale et en médecine nucléaire jouent un rôle essentiel dans le diagnostic, le traitement et le suivi des patient·e·s. Leur expertise et leur contribution sont indispensables pour assurer des soins de qualité et atteindre des résultats optimaux.

Dans ce contexte, l'APTS plaide en faveur d’une juste reconnaissance de l’importance de ces titres d’emploi, de même que de l’amélioration des conditions de travail afin de favoriser l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre qualifiée. « Le gouvernement fait l’autruche en espérant que le problème se règle par lui-même. À l’APTS, nous ne lâcherons pas! Il est temps que le ministère prenne des mesures concrètes pour valoriser nos technologues et préserver la qualité des soins offerts à la population, déjà mis à mal : il y a des bris de services dans trois des six hôpitaux de la région », déclare Marie-Ève Meilleur, représentante nationale de l’APTS des Laurentides.

En plus des demandes salariales portées en Front commun dans le cadre des négociations nationales, l’APTS propose des solutions réalistes et concrètes pour soutenir les technologues et encourager leur engagement. Elle recommande, entre autres,

  • l’octroi d’une prime de soins critiques bonifiée pour reconnaître l’expertise et les responsabilités accrues des technologues dans des situations cliniques complexes,
  • le versement d’un montant annuel dédié au développement professionnel, incluant les frais de permis à l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie, en électrophysiologie médicale et en médecine nucléaire (OTIMROEPMQ); cette mesure vise à soutenir la formation continue et à garantir que les technologues restent à jour dans leurs compétences,
  • l’ajout d’une semaine de vacances supplémentaire après un an de service pour reconnaître l'engagement et l'investissement des technologues envers leur profession et les Québecois·es.

L'APTS des Laurentides réclame une réaction rapide du gouvernement pour répondre aux préoccupations des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie, en électrophysiologie médicale et en médecine nucléaire. « Si le gouvernement en a la volonté politique, nous pourrons travailler de concert afin de trouver des solutions durables et bénéfiques pour nos membres et pour la population. Il est impératif d'agir maintenant pour garantir l’accès à des soins publics de qualité dans les Laurentides », plaide la représentante nationale.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont 3 800 dans les Laurentides. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte