T O U T  S A V O I R  S U R  L A  N É G O   >>>

English
Menu

Actualité

L’APTS souligne l’apport essentiel des femmes dans le réseau de la santé et des services sociaux

08 mars 2021

Montréal – À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a tenu une action symbolique devant l’Assemblée nationale, au cours de laquelle un manifeste a été lu par une dizaine de représentantes syndicales afin de souligner l’apport essentiel des femmes dans le réseau de la santé et des services sociaux.

L’APTS dénonce vertement le fait que le gouvernement ne démontre toujours aucune ouverture aux tables de négociation pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public. Un affront terrible pour les membres de l’APTS, à 86 % des femmes, qui tiennent le réseau à bout de bras en pleine pandémie, malgré la surcharge de travail due à une grave pénurie de main-d’œuvre.

« Nous, les femmes, sommes au front depuis le début de la pandémie. Nous portons depuis des décennies le système de santé sur nos épaules. Nous souhaitons obtenir une reconnaissance à la hauteur de notre travail indispensable. Pour cela le gouvernement doit écouter ce que nous avons à dire, de nos établissements jusqu’aux tables de négociation », souligne Sima Jalili-Shani, présidente de l’exécutif local de l’APTS à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

Près d’un an après l’échéance des conventions collectives du secteur public, les membres de l’APTS profitent de leur présence sur la colline parlementaire pour rappeler au gouvernement sa responsabilité de prendre soin de celles et ceux qui ont pour mission de prendre soin de la population, de la santé mentale des Québécois·es, et d‘offrir des services de qualité.

« Il est grand temps de rendre nos emplois attrayants et de mettre la priorité sur notre réseau public de santé et de services sociaux, bâti par des générations de femmes. Nous voulons de l’aide et de la relève. Nous n’avons pas besoin de mercis en conférence de presse, mais d’une forme concrète de reconnaissance. Cette gratitude doit se manifester aux tables de négociation pour améliorer sérieusement les conditions dans lesquelles nous exerçons nos professions. Nous connaissons le réseau de la santé et des services sociaux car, contrairement à Mme Lebel, monsieur Legault et monsieur Dubé, nous y travaillons et nous l’avons à cœur. En ce 8 mars, écoutez les femmes! », conclut Laure Letarte-Lavoie, 4e vice-présidente de l’APTS.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 60 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.