S E M A I N E  D E S  T E C H N O L O G U E S   E N   G É N I E   B I O M É D I C A L >>

English
Menu

Actualité

Des experts et expertes de l'économie se réunissent à Montréal | l'austérité n'est pas une option pour le Québec après la pandémie

16 février 2022

Montréal - Des experts et expertes en économie sont actuellement rassemblés à Montréal dans le cadre du colloque Après la pandémie : austérité, relance ou transition ? qui se tient les 16 et 17 février pour débattre des suites de la pandémie et du nouveau rôle à attribuer à l'intervention gouvernementale au Québec. Dès les premières interventions du colloque, il est évident que le gouvernement du Québec ne peut retourner à l'austérité quand la crise sanitaire sera derrière nous.

« La crise sanitaire a dévoilé un grand nombre de vulnérabilités dans nos sociétés, notamment en effritant nos services publics et en aggravant les inégalités sociales. Ces ravages ont demandé une intervention majeure de nos gouvernements pour pallier le ralentissement de l'activité économique et ont démontré à quel point une intervention étatique résolue est déterminante pour sortir d'une crise. Il est maintenant prioritaire d'envisager le monde d'après la pandémie : il est clair que la crise écologique ne pourra être résolue par le biais de l'austérité » explique Simon Tremblay-Pepin, économiste et professeur à l'École d'innovation sociale de l'Université Saint-Paul et organisateur du colloque.

Le colloque comptait 950 inscriptions mercredi matin et présentait un programme de 25 experts et expertes de l'économie. On compte parmi les invités l'économiste américaine Stephanie Kelton, experte de la Théorie moderne monétaire et principale conseillère économique des campagnes présidentielles 2016 et 2020 de Bernie Sanders. L'économiste britannique Tim Jackson, auteur du bestseller Prosperity without Growth et directeur du Centre pour la compréhension de la prospérité durable (CUSP) participera à la conférence de fermeture du colloque. Les participants et participantes auront l'occasion durant deux jours d'aborder l'après pandémie sous tous ses angles : transition économique et écologique, dette et déficit, crise écologique, croissance, politique monétaire et finances publiques, logement, emploi, services publics, rôle des villes, des entreprises privées et des syndicats, entreprises collectives, etc.

Le colloque est diffusé en direct de la BAnQ et offert gratuitement en format virtuel avec traduction simultanée en anglais et en français le 17 février. Des extraits des enregistrements sont disponibles sur demande aux représentants et représentantes des médias.

Ce colloque est rendu possible grâce au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et à  l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux, l'Atelier d'innovation sociale Mauril-Bélanger, la Centrale des syndicats démocratiques, la Centrale des syndicats du Québec, le Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales, le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la Confédération des syndicats nationaux (CSN), l'École d'innovation sociale Élisabeth-Bruyère, Environnement Jeunesse, Équiterre, la Fédération autonome de l'enseignement, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, le Front commun des personnes assistées sociales du Québec, Groupe de recherche et de formation sur la pauvreté au Québec, l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques, la Ligue des droits et libertés, le Syndicat de la fonction publique du Québec, le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec et l'Union des consommateurs.

SOURCE : Colloque Après la pandémie