L A  C O N V E N T I O N  2023-2028 >>

 

English
Menu

Actualité

Rapport d’enquête POUR la protection de LA VIE humaine | L’accès à des services en santé mentale doit être public

14 juin 2023

Image Rapport d’enquête POUR la protection de LA VIE humaine | L’accès à des services en santé mentale doit être public

Gatineau – L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) accueille avec intérêt le rapport de la coroner Me Julie-Kim Godin sur le suicide, qui met en lumière l'importance d'une prise en charge préventive. L’APTS est d’accord avec la volonté exprimée dans ce rapport de lutter contre le phénomène de la porte tournante et de privilégier une intervention en amont.

« Il est essentiel que des mesures concrètes soient rapidement mises en place pour prévenir les situations de crise et offrir un soutien approprié aux personnes en détresse. L'accès à des services de santé mentale doit être public, toute la population a le droit de bénéficier rapidement et facilement de services de qualité, peu importe l'épaisseur du portefeuille », lance Benoit Audet, 3e vice-président de l'APTS.

Nos membres constatent quotidiennement que les besoins dans ce domaine se multiplient. Afin d'y répondre efficacement il est impératif de miser sur l'expertise de tou·te·s les intervenant·e·s en santé mentale, en favorisant le travail au sein d'équipes interdisciplinaires utilisant les compétences de chaque profession.

Les équipes interdisciplinaires offrent en effet une vision globale de la situation des personnes en détresse, ce qui permet d'agir non seulement sur les symptômes, mais aussi sur les déterminants de la santé tels que le logement, la sécurité financière et alimentaire, ainsi que l'intégrité physique et psychologique de la personne. « Le recours au secteur privé pour les services de psychothérapie vient rompre avec cette approche intégrée des soins qui est propre au réseau public, mettant ainsi en péril la continuité des soins offerts », dénonce M. Audet.

Pour bonifier l'offre de services publics en santé mentale, il est primordial de miser sur l'attraction et la rétention du personnel qualifié. Cela implique donc d'améliorer les conditions de travail de nos intervenant·e·s. En offrant des conditions de travail adéquates, le gouvernement pourra garantir la qualité et la continuité des services offerts à la population.

L'APTS poursuivra ses travaux d’analyse des recommandations du rapport de la coroner Me Julie-Kim Godin. « Nous sommes disponibles pour collaborer activement afin de développer des solutions innovantes et efficaces qui répondront aux besoins de la population en matière de santé mentale », conclut le 3e vice-président.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte