G R È V E  >>>

English
Menu

Actualité

Projet d’abolition du titre d’emploi de technicien·ne de laboratoire médical diplômé·e par le MSSS

24 avril 2023

Image Projet d’abolition du titre d’emploi de technicien·ne de laboratoire médical diplômé·e par le MSSS

Le 11 avril dernier, les organisations syndicales représentant les travailleurs·euse·s du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) ont été informées par l’employeur de son intention d’abolir le titre d’emploi de technicien·ne de laboratoire médical diplômé·e (2224). Il est important de noter que selon l’information transmise à ce jour par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), les personnes détenant actuellement un poste avec ce titre d’emploi ne seraient pas affectées par la décision puisque l’employeur prévoit procéder par attrition.

Par contre, seuls des postes de technologistes médicaux·ales (2223) seraient dorénavant affichés si le MSSS maintient sa décision, jusqu’à la disparition complète du titre d’emploi 2224. La principale distinction entre ces deux titres d’emploi est l’exigence de l’adhésion à l’ordre professionnel.

Prétextant la pénurie de main-d’oeuvre spécialisée dans les banques de sang et dans les centres de prélèvements du RSSS, le MSSS veut ainsi obliger les personnes sans poste et les futur·e·s diplômé·e·s en technologie d'analyses biomédicales à poser leur candidature pour des postes de technologistes médicaux·ales. Ces personnes devront obligatoirement être membres de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec, sans pour autant devoir poser des actes réservés à ces professionnel·le·s dans le cadre de leurs fonctions.

Les représentant·e·s de l’intersyndicale de la santé et des services sociaux analysent actuellement l’avis transmis par le Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux (CPNSSS) concernant son intention d’abolir le titre d’emploi. L’avis a été transmis en vertu du mécanisme de modification à la nomenclature des titres d’emploi, des libellés, des taux et des échelles de salaire, comme le prévoient nos conventions collectives respectives.
Un délai de 90 jours est accordé pour préparer et transmettre la réponse syndicale. 

 

Source:  APTS, CSQ, FSSS-CSN, CSN, FIQ, SCFP, Fédération des professionnèles, SQESS-FTQ, FSQ.

Nous utilisons des fichiers témoins (cookies) pour améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez refuser les cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur web en tout temps. Des informations complémentaires se trouvent dans notre politique sur la protection des données personnelles.

J’accepte