English
Menu

Actualité

Nomination de Vincent Lehouillier à la tête du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

10 juin 2022

Image Nomination de Vincent Lehouillier à la tête du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Montréal – L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) prend acte de la nomination de M. Vincent Lehouillier au poste de président-directeur général (PDG) du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CSIM). Celle-ci survient au moment même où l’établissement fait face à un problème criant en ressources humaines. Les attentes sont grandes envers le nouveau dirigeant et le syndicat lui demande de s’attaquer, dès son entrée en fonction, aux enjeux de pénurie de main-d’œuvre et de santé et sécurité du travail, qui perdurent depuis trop longtemps.

Pour l’APTS, M. Lehouillier ne peut ignorer les défis qui l’attendent en matière d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre. Auparavant directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques dans le CIUSSS même où il vient d’être nommé PDG, puis président du Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux (CPNSSS), sa connaissance approfondie des rouages de l’État québécois et du ministère de la Santé et des Services sociaux devra être mise à profit pour redresser la situation dans l’établissement.

« Il faut donner un coup de barre sans tarder afin de régler les nombreux problèmes de gestion des ressources humaines dans le CIUSSS. Nous accueillerons M. Lehouillier avec ouverture et lui offrirons notre collaboration, mais seulement à condition de travailler dès son entrée en poste à la mise en place de solutions concernant la surcharge de travail, la pénurie de main-d’œuvre ainsi que les problèmes de santé et de sécurité du travail que nous connaissons », souligne Caroline Letarte-Simoneau, représentante nationale de l’APTS au CIUSSS-CSIM.

L’APTS dénonce notamment les retards dans la mise en application de la convention collective 2020-2023 par le CIUSSS, pourtant entrée en vigueur à la fin du mois de de janvier dernier. Le manque de transparence, l’absence de communication et les mauvaises informations transmises par l’employeur aux personnes salariées, de même que l’unilatéralisme dont font preuve les directions des services cliniques de l’établissement dans leurs décisions en ne respectant pas la convention collective, engendrent une multiplication des décisions litigieuses, et ce, malgré les interventions syndicales et – étonnamment - malgré les avis juridiques du propre Service des relations de travail de l’établissement. L’organisation déplore également le manque de forum d’échanges entre le syndicat et la partie patronale afin de résoudre ces litiges ou d’échanger sur différents problèmes récurrents qui tardent à être réglés.

Mobilisation au conseil d’administration

L’annonce de la nomination de Vincent Lehouillier est survenue au moment où l’APTS faisait un coup d’éclat lors du conseil d’administration de l’établissement, le 8 juin, alors qu’une quinzaine de personnes en accueillaient les membres afin d’obtenir des engagements sur les problèmes de ressources humaines. N’ayant obtenu que des phrases vides de la part de la présidente sortante, Mme Micheline Ulrich, l’exécutif local de l’APTS continuera d’augmenter la pression tant qu’il le faudra afin de rétablir des conditions de travail et d’exercice acceptables pour les professionnel·le·s et les technicien·ne·s dédié·e·s à offrir des services de qualité aux Montréalais·es, et ce, malgré des conditions parfois déplorables.

« M. Lehouillier devra démontrer qu’il entend veiller sérieusement au bien-être des salarié·e·s. En pleine crise de la main-d’œuvre, le CIUSSS ne peut continuer de traiter son personnel cavalièrement - comme il le fait depuis déjà trop longtemps. Il faut plutôt développer un environnement de travail sain et une approche de bienveillance, qui favoriseront la rétention du personnel et la stabilité des équipes de travail afin qu’elles puissent offrir des services accessibles, efficaces, humains et de qualité à la population », conclut Julie Houle, présidente de l’exécutif local de l’APTS au CIUSSS-CSIM.

 Télécharger la lettre remise au conseil d’administration

 À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont plus de 7 000 au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.