L'APTS souligne le mois de la physiothérapie

English
Menu

Actualité

Négo: L’APTS amorce un mois d’actions surprises en envoyant un S.O.S. au gouvernement Legault

28 janvier 2021

Ville de Saguenay – Après plus d’un an de pourparlers aux tables de négociation, les membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean lancent un mois d’actions surprises afin d’augmenter la pression sur Québec et d’obtenir des améliorations nécessaires à leurs conditions de travail.

« Une juste reconnaissance du personnel professionnel et technique, c’est vital! Il faut que le gouvernement accepte de discuter de nos propositions pour améliorer les conditions d’exercice et de pratique dans le réseau de la santé et des services sociaux. Les remerciements ne suffisent plus. Derrière leurs masques, nos membres sont des femmes et des hommes qui ont le réseau à cœur mais qui ne pourront pas continuer de subir cette pression encore longtemps », souligne Nancy Poulin, représentante nationale de l’APTS au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

C’est pourquoi l’APTS a lancé hier soir un S.O.S., constitué de feux de détresse, devant le Centre de réadaptation en déficience physique de Jonquière comme premier coup d’éclat pour dénoncer le manque d’ouverture de la part du gouvernement Legault. D’autres actions surprises se tiendront chaque semaine dans la région jusqu’à la conclusion d’une entente aux tables de négociation.

« Le gouvernement doit entendre les cris de détresse du personnel et donner les mandats nécessaires à ses personnes négociatrices pour mettre en place d’importantes mesures d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre. Après plus d’un an et de nombreuses démonstrations des failles qui minent les services à la population, il est grand temps de donner le coup de barre nécessaire », conclut Nancy Poulin.

À propos de l’APTS
L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 60 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont 2 700 au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.