J O U R N É E  D U  S O U T I E N  C L I N I Q U E  E T  D E  L ' É V A L U A T I O N  D E S  P R O G R A M M E S / S E R V I C E S >>

English
Menu

Actualité

États généraux sur les conditions de vie des aînés | L’APTS est fière d’appuyer la Déclaration commune

04 mai 2022

Montréal – L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) joint sa voix aux organismes membres de la Coalition pour la dignité des aînés (CDA) en appuyant la Déclaration commune, point culminant des États généraux sur les conditions de vie des aînés auxquels participait l’APTS hier.

« Les personnes aînées sont une richesse pour le Québec et les membres de l’APTS ont à cœur de leur offrir les meilleurs services possibles, que ce soit dans un établissement de soins de longue durée, en soutien à domicile, en réadaptation, dans les services psychosociaux ou dans l’ensemble du réseau de la santé et des services sociaux. Au nom des 65 000 membres de l’APTS, nous sommes fier·ère·s d’appuyer cette Déclaration commune dont l’objectif est d’assurer que nos personnes aînées puissent vivre dans des conditions plus dignes et respectueuses de leur apport à notre société », déclare Robert Comeau, président de l’APTS.

Les États généraux sur les conditions de vie des aînés ont démontré l’existence de consensus autour de politiques publiques importantes pour mieux prendre soin des aîné·e·s dans notre société. Plusieurs des enjeux ciblés par la Déclaration commune font déjà l’objet de préoccupations de l’APTS pour améliorer les services offerts et adapter le réseau public à leurs besoins.

« La prestation de services entièrement publics et mieux financés est un pilier central du continuum de services aux personnes aînées. Il est plus que temps de bonifier significativement les budgets alloués aux soins et au soutien à domicile, de rehausser la qualité de l’offre de services en CHSLD et en résidences pour personnes aînées ainsi que de miser sur la prévention pour permettre aux aîné·e·s de poursuivre une vie digne et épanouie dans leur communauté. Les professionnel·le·s et les technicien·ne·s de la santé et des services sociaux jouent un rôle incontournable pour ce faire et l’amélioration de leurs conditions de travail est une condition essentielle pour attirer et retenir ce personnel dédié à prendre soin des personnes aînées au sein de notre réseau public », ajoute Benoît Audet, 3e vice-président de l’APTS.

L’APTS profite de la conclusion des États généraux pour réitérer son engagement envers l’amélioration des conditions de vie des aîné·e·s vivant en milieu de soins de longue durée. Après un témoignage dans le cadre de l’enquête publique de la coroner Géhane Kamel sur les décès survenus en CHSLD durant la première vague de la pandémie, l’organisation syndicale attend avec impatience la publication du rapport de cette enquête et assure qu’elle sera au rendez-vous pour que se concrétisent les recommandations afin d’éviter une nouvelle tragédie de cette ampleur.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.